Ressources

Sémiologie

La sémiologie classe et distingue les différents éléments signifiants à prendre en considération, en étudiant les rapports entre les éléments (signes) visuels (les signifiants) et leurs significations (les signifiés).

Les signifiés possibles d’un signe visuel relèvent ensuite d’une large palette de disciplines : { sociologie, psychologie, graphologie, histoire, ergonomie, art pictural, technologie de la communication, médecine, symbolique, cartographie,  … } .

Cette pluridisciplinarité de la pratique sémiologique suppose une base de connaissances étendue. Cette base est informatisée, afin d’effectuer des recherches rapides et complètes, et ainsi de réduire délais et coûts de l’AVO.

Dans la séquence visuelle, la sémiologie travaille essentiellement entre perception et cognition.

Neurosciences

Le processus de la vision met en jeu plusieurs zones du cerveau, depuis la rétine jusqu’aux aires associatives en passant par les structures enfouies responsables de nos réactions de survie. Toutes interagissent et conditionnent nos réactions premières comme ultimes.

Les avancées des neurosciences nous éclairent le cheminement et les interactions d’une image dans le cerveau. Or cognition et mémorisation se jouent aussi dans le temps : un visuel persiste bien au-delà de sa durée de présentation, de façon explicite ou implicite.

La neurophysiologie s’intéresse à la sensation et à la perception, et la neuropsychologie à l’émotion et la mémorisation consciente ou non.

 L’intégration de ces phénomènes peut aussi être source d’une réflexion éthique.