Valeurs

Principe visuel

L’image fixe est un canal de communication rapide et riche, qui repose sur la séquence :

sensation – perception – cognition – mémorisation.

Les deux premières étapes, sensation et perception, sont souvent ignorées ou maltraitées, bien qu’elles conditionnent la qualité et la rapidité d’identification et de reconnaissance d’une scène visuelle.

Il conviendrait d’ajouter à cette séquence l’émotion, intercalée entre perception et cognition, car elle constitue un ressort très utilisé, à la fois attentionnel et mémoriel.

Enfin la mémorisation qualifie et quantifie la dimension temporelle du stimulus visuel, évaluation issue d’un domaine de recherche en pleine expansion.

Un article pour approfondir, et un bref exposé des ressources indispensables mises en oeuvre.

Quelques précisions

L’ AVO est a priori indépendante de la cible du visuel. La grille de lecture indique si tel ou tel élément visuel concerne plus spécialement un type de population. Ceci peut mettre des incohérences en évidence.

L’étape d’optimisation suppose par contre de connaître le public auquel s’adresse le visuel.

La compétence proposée se concentre sur le visuel fixe ou court-métrage dans le monde occidental, la perception d’un visuel étant directement liée à l’écriture, la culture et l’histoire.