Quid ?

L’ Analyse Visuelle Opérationnelle  (AVO) est un processus d’analyse visuel, idéalement exercé tout au long du projet de création, qui propose de décrypter tout type de visuel afin de l’optimiser.

Elle intègre les perceptions implicites 1, porteuses de significations qui s’inscrivent dans la durée. Elle présente un avantage en temps et coût sur une étude consommateurs reposant sur des réponses immédiates et explicites 2.

Son résultat est synthétisé par une grille de lecture des éléments pertinents vs. non pertinents, qui s’adresse directement aux responsables de projet, direction artistique, équipes de création, graphistes.

Son but est d’améliorer le retour sur investissement (ROI).

Imaginer

Travail des directions artistiques et équipes de création, ces premières rencontres d’idées peuvent bénéficier d’une pré-analyse cognitive, afin de converger au plus vite vers la meilleure pertinence.

Décrypter

Décrypter un visuel, c’est en déterminer tous les rouages et impacts, explicites et implicites, a priori et a posteriori, donc également dans le temps.

A ce stade, les risques de perceptions négatives sont identifiés, fonction de la cible : comme en mécanique, ce « démontage » est préliminaire à la « réparation ».

Optimiser

Optimiser ou faire évoluer un visuel tourne autour de deux axes :
éliminer les éléments visuels contre-performants
modifier les paramètres des éléments visuels présents

L’efficacité du visuel s’en trouve augmentée, qu’il s’agisse de message publicitaire, packaging, logotype ou toute autre forme de communication visuelle.

Obtenir ce résultat suppose une compréhension complète du principe visuel  et repose sur un ensemble de ressources.

1    ni conscientes ni rapportables verbalement

2    conscientes et verbales. De fait, un consommateur ne parle que de ce dont il a conscience. Lire l’article sur ce sujet.