Le bleu est-il plus ‘créatif’ que le rouge ?

17 juillet 2014

La conclusion de l’étude de Ravi Mehta et Juliet Zhu (2009) répond positivement à cette question, en soulignant que le rouge facilite la réalisation de tâches de détail. Pour faciliter au lecteur l’accès à cet article, je le joins ici en pdf :  2009 RMA.1 Rouge vs Bleu ainsi que son annexe 2009 RMA.1 Rouge vs Bleu annexe.

La lecture de l’article semble a priori assez convaincante, mais la sémiotique impose un devoir de réserve quant à l’usage qui est fait des couleurs par des scientifiques, fussent-ils de renom. La lecture attentive des tests et matériels employés est indispensable.

Dans plusieurs articles ( Sémiologie et Couleurs 1 et 2), j’ai traduit que l’usage des couleurs est fortement dépendant de plusieurs paramètres, dont la forme, la surface absolue et la proportion. Car la couleur est un signe visuel. Or il apparaît dans l’annexe à l’article que les tests sont réalisés avec un matériel qui biaise les résultats, tout simplement car la fonction de ces paramètres n’est pas prise en compte.

Ma réponse à cet article est ici : YMD reply art Red or Blue 140312 (en anglais).

Ma réponse à la question posée est : impossible à dire sur le seul critère chromatique.

Laissez un commentaire